Portrait d'Alexis, bénévole de l'association Mans'Art

Sarthois et rural d’origine, de Dollon plus précisément, Alexis a, comme l’on dit, une sacrée pêche. On l’a vu sur tous les créneaux horaires et tous les fronts s’activer, renseigner, aider… bref un modèle de bénévolat !

En Master d’histoire à l’université du Mans, c’est après avoir participé aux fêtes médiévales de Parcé en 2018 qu’il a entendu parlé des Journées Mans’Art. Le reste s’est fait tout seul et naturellement via facebook.

Sa passion ? Explorer la ruralité en flânant, s’arrêter au gré des rencontres : paysages, villages, monuments, … et petits cafés-restos où on mange bien.

Le bénévolat pour Mans’Art ? Une magnifique occasion de vivre l’événement en direct, au plus près des exposants, des organisateurs… et des visiteurs, dont l’émerveillement l’émerveille, dit-il. Belle occasion de nourrir sa curiosité : il nous dit avoir ainsi découvert la musique baroque dans la Crypte Saint Vincent, la restauration d’orfèvrerie, et par-dessus tout celle, par l’atelier de la Bibliothèque nationale, des magnifiques livres du XVè . La proximité avec des ouvrages aussi rares et précieux et leur restauratrice, expliquant les techniques utilisées, l’a complètement bluffé. Mais son plus grand plaisir, conclut-il, la satisfaction de tout le monde.

Il se dit prêt à recommencer et à entraîner dans l’aventure des amis facebook en se faisant le relais de la manifestation !