Conférences

Samedi 1 avril 2017

14h30 « La couleur : des métamorphoses surprenantes de la perception, à la nomination et aux codes sociaux »
Annie Mollard Desfour, docteur en sciences du langage et présidente de Couleurs vagabondes. Langage-Art-Société.
Mise en relief de l’aspect très culturel de la couleur, ses variations et métamorphoses : conceptions différentes de la couleur au fil des siècles ( de l’Antiquité à l’époque contemporaine) et d’une langue, d’une culture à l’autre, de la perception à la nomination des couleurs et aux codes symboliques, échos des évolutions sociétales… Les couleurs comme peinture sociale et « visions du monde ».
Salle de l’Officialité (allée Basile Moreau)
Durée : 1h

16h30 « Restauration d’une sculpture en terre cuite polychrome de la cathédrale du Mans : Saint Étienne XVIIème siècle »
Valérie Thuleau restauratrice de sculptures.
Après la restauration de Saint Gervais et Saint Protais, Valérie Thuleau vous présente son dernier travail de restauration mené sur Saint-Étienne. Après la conférence elle vous invite à le découvrir dans le chœur de la cathédrale.
Salle de l’Officialité (allée Basile Moreau)
Durée : 1h

Dimanche 2 avril 2017

15h « Que dit l’art sacré de l’architecture ? Quand l’histoire de l’art et architecture s’entremêlent»
Par le CAUE de la Sarthe, Anetta Palonka-Cohin historienne de l’art, chargée de mission au CAUE et Gérard Frédéric architecte.
Marque d’un lieu ou d’un événement historique, preuve d’une prouesse technique ou attribut d’un saint, l’architecture ponctue les œuvres d’art de nos églises sarthoises. Précieux indices de datation, elle permet d’estimer le savoir-faire de leurs auteurs ou ajoute simplement du pittoresque. Elle évoque le cadre de vie de nos ancêtres et l’évolution de leur façon, réaliste ou fantasmatique, de le représenter. Mais l’architecture est avant tout une source inépuisable pour la création des objets mobiliers qui s’inspirent d’édifices qui leur sont contemporains. Elle exerce aussi, par l’évolution de ses techniques de représentation, une influence directe sur l’expression du talent des artistes : une métamorphose permanente.
Salle de l’Officialité (allée Basile Moreau)
Durée : 1h

Samedi et Dimanche 1er et 2 avril 2017

14h à 17h «Le décrassage de la surface picturale»
Monique Lambert, restauratrice de tableaux montre comment le décrassage de la surface picturale peut métamorphoser la perception des couleurs masquées par les dépôts.
Musée de la Reine Bérengère

 

 

15h à 17h «L’Orgue de chœur de la Cathédrale »
Marie José Chasseguet, organiste en chef de la cathédrale du Mans, vous donne rendez-vous devant l’orgue de chœur pour comprendre son fonctionnement.
Intérieur de la cathédrale